energie

Description


Les sujets débattus dans cet ouvrage technique aprés 1. l' Introduction, sont:
2. La Batterie: en prévenir le vieillissement précoce
La batterie est le coeur de chaque système d’énergie autonome. Sans batterie il n’est pas possible de stocker de
l’énergie électrique. En outre, la batterie est un élément précieux et vulnérable.
Ce chapitre traite spécifiquement de la vulnérabilité de la batterie.
2.1. Introduction
2.2. La chimie de la batterie
2.2.1. La décharge
2.2.2. La charge
2.2.3. Le transport interne par diffusion
2.2.4. La durée de vie : perte de masse, corrosion, sulfatation
2.3. Les types les plus courants de batteries au plomb-acide
2.3.1. Plomb/antimoine et plomb/calcium
2.3.2. Les batteries dites ‘ouvertes’ et batteries dites ‘étanches’
2.3.3. La batterie de démarrage à plaque plane
2.3.4. La batterie semi-traction à plaque plane
2.3.5. La batterie ‘traction’ à plaques tubulaires
2.3.6. La batterie gel ‘étanche’ (VRLA)
2.3.7. La batterie AGM ‘étanche’ (VRLA)
2.3.8. La batterie à éléments cylindriques ‘étanche’ (VRLA)
2.4 Fonction et utilisation de la batterie
2.5 La batterie plomb-acide en pratique
2.5.1. Combien coûte une batterie?
2.5.2. Dimensions et poids
2.5.3. L’effet du régime de décharge sur la capacité disponible de la batterie
2.5.4. Capacité et température
2.5.5. Vieillissement prématuré 1. Décharge profonde
2.5.6. Vieillissement prématuré 2. Charge trop rapide et charge partielle
2.5.7. Vieillissement prématuré 3. Charge insuffisante
2.5.8. Vieillissement prématuré 4. Surcharge
2.5.9. Vieillissement prématuré 5. Température
2.5.10 .Auto-décharge
3. Surveillance de l’état de charge : ‘Le moniteur de batterie’
Le moniteur de batterie indique l’état de charge d’une batterie et peut aussi être utilisé pour démarrer automatiquement
le processus de recharge, ou pour indiquer qu’une recharge est nécessaire. Pour des systèmes de batteries
d’accumulateurs plus importants, un moniteur avec un compteur de courant en Ampère-heures est indispensable.
Comencer la recharge quand la tension est déjà en baisse, c’est tout simplement trop tard : la décharge est alors trop
profonde et le mal est déjà fait.
3.1. Les différentes façons de surveiller l’état de charge d’une batterie
3.1.1. La densité de l’électrolyte
3.1.2. La tension
3.1.3. Le compteur de courant en Ampère-heures (Ah)
3.2. Le moniteur de batterie avec compteur de courant
3.3. Rendement énergétique d’une batterie
3.4. Rendement de courant d’une batterie
3.5. Effet de l’intensité du courant de décharge sur la capacité
3.6. Un courant de décharge élevé, conduit-il à une perte de capacité?
3.7. Autres caractéristiques utiles d’un moniteur de batterie
3.7.1. Comptage des événements particuliers
3.7.2. Saisie de données
4. Recharger les batteries : La théorie
Les différentes batteries doivent être chargées différemment. Ce chapitre traite les caractéristiques de recharge
optimales des batteries plomb-acide les plus courantes.
4.1. Introduction
4.2. Charger en trois étapes (I U U°)
4.2.1. Charge à courant limité (charge principale)
4.2.2. Charge d’absorption
4.2.3. Charge d’entretien
4.3. Charge d’égalisation
4.4. Compensation de température
4.5. Résumé
4.6. Conclusion : comment charger une batterie?
4.6.1. La batterie de servitude
4.6.2. La batterie de démarrage
4.6.3. La batterie pour le propulseur d’étrave
5. Charger les batteries a l’aide d’un alternateur ou d’un chargeur de batterie
L’alternateur avec régulateur standard (tel qu’il est utilisé dans les véhicules) est loin d’être la meilleure solution,
surtout en cas de plusieurs batteries séparées par un répartiteur de charge à diodes.
5.1. L’alternateur
5.2. Quand l’alternateur doit charger plusieurs batteries
5.2.1. Introduction
5.2.2. Le problème
5.2.3. Plusieurs solutions
5.2.3.1. Simple et pas cher : coupleurs de batteries commandés par microprocesseur
5.2.3.2. Augmenter la tension de l’alternateur
5.2.3.3. Un régulateur en plusieurs étapes avec compensation de température et de tension
5.2.3.4. La batterie de démarrage
5.2.3.5. La batterie pour le propulseur d’étrave
5.3. Le chargeur de batteries électronique
5.3.1. Introduction
5.3.2. Charger de façon optimale à l’aide d’un chargeur de batterie
5.3.3 Charger plusieurs batteries
5.3.3.1 Charger plusieurs batteries avec 1 seul chargeur
5.3.3.2 Un chargeur de batterie à plusieurs sorties
5.3.3.3 Coupleur de batteries commandé par microprocesseur
6. Appareillage électrique et consommation d’énergie
La consommation énergétique journalière des appareils qui utilisent peu d’électricité, mais pendant une longue période
(comme les feux de navigation, le réfrigérateur et le congélateur) est la plupart du temps sous-estimée,
alors qu’est souvent surestimée la consommation des appareils qui utilisent beaucoup d’énergie, mais sur une courte
durée (comme les treuils ou winchs électriques, le propulseur d’étrave, la machine à laver, la table de cuisson
électrique).
6.1. Introduction
6.2. Puissance et énergie
6.3. Réfrigération
6.3.1. Introduction
6.3.2. Théorie de la pompe à chaleur
6.3.3. Le réfrigérateur et le congélateur en pratique
6.3.4. Climatisation
6.4. Treuils ou winchs électriques, guindeau et propulseur d’étrave
6.5. Laver le linge et faire la vaisselle sur batterie ?
6.6. Table de cuisson électrique sur batterie ?
6.7. Le compresseur de plongée
6.8. Comment éliminer le courant d’appel des moteurs électriques
6.9. Conclusion
7. Le groupe electrogene
7.1 Moteur diesel avec générateur 50 Hz ou 60 Hz
7.1.1. Beaucoup de charge est préférable à peu de charge
7.1.2. Un système hybride
7.1.3. Et n’oubliez pas le courant de quai (limité)
7.1.4. 3000 tr/min contre 1500 tr/min
7.2 Groupe courant continu
8. L’électricité autonome : une autre facon d’attaquer le probleme
Ce chapitre nous amène au thème central de ce livre : l’optimisation de la sécurité et du confort, tout en réduisant
simultanément le poids et les dimensions du système d’énergie.
8.1. Introduction
8.2. La nouvelle technologie rend le concept de CC plus attractif
8.2.1. Le concept CC
8.2.2. Groupe électrogène CC
8.2.3. Courant illimité du convertisseur
8.3. Le concept CA, amélioré avec PowerControl
8.3.1. Le concept CA
8.3.2. Le concept CA avec période de silence
8.3.3. PowerControl
8.4. Nouveau : Powerassist, le concept CA avec soutien de batterie
8.4.1. PowerAssist
8.4.2. Autres avantages des convertisseurs/chargeurs type Phoenix Multi
8.4.3. Courant de quai
8.5. Une autre façon d’attaquer le problème
8.5.1 Besoin d’énergie quotidien
8.5.2. Capacité de la batterie
8.5.3. Courant de quai
9. Besoin en énergie jusqu’à 4 kWh par jour (170 Watt en moyenne)
9.1. Introduction
9.2. Equipement de base et consommation d’électricité
9.2.1. Instruments de navigation
9.2.2. GPS
9.2.3. Mobilophone maritime (VHF)
9.2.4. Feu de tête de mât tricolore ou feu de mouillage
9.2.5. Pilote automatique
9.2.6. Récepteur de radiodiffusion
9.2.7. Éclairage de cabine
9.2.8. Réfrigérateur
9.3. Consommation pendant un jour de navigation
9.4. Au mouillage ou amarré sans raccordement 230 V
9.5. Un peu de luxe à bord
9.5.1. Système de navigation électronique
9.5.2. Émetteur à ondes courtes (BLU)
9.5.3. Radar
9.5.4. Micro-ondes
9.5.5. Chauffage
9.5.6. Climatisation
9.5.7. Dessalinisateur
9.6. Charger la batterie
9.6.1. Avec l’alternateur du moteur
9.6.2. Augmenter la capacité de la batterie
9.6.3. Un deuxième alternateur ou un alternateur plus puissant
9.6.4. Énergie solaire
9.6.5. Énergie éolienne
9.6.6. Génératrice entraîné par sillage (sur arbre d’hélice ou traction)
9.6.7. Courant de quai
9.7. Conclusion
10. Besoin en énergie jusqu’à 14 kWh par jour (600 W en moyenne)
10.1. Introduction
10.2. Équipement : le minimum
10.2.1. Instruments de navigation
10.2.2. Feux de navigation et feux de mouillage
10.2.3. Pilote automatique
10.2.4. Réfrigérateur et congélateur
10.2.5. Éclairage
10.2.6. Récepteur de radiodiffusion
10.2.7. Autres consommateurs
10.3. En route
10.4. Au mouillage ou amarré sans courant de quai
10.5. Un peu de confort à bord
10.5.1. Bouilloire électrique
10.5.2. Table de cuisson électrique
10.5.3. Petite machine à laver
10.5.4. Petit lave-vaisselle
10.6. Génération d’électricité
10.6.1. L’alternateur sur le moteur de propulsion
10.6.2. Sources d’énergie
10.6.3. Groupe électrogène
10.6.4. PowerControl et PowerAssist
10.6.5. Encore moins de courant de quai : le concept CC
10.6.6. Le groupe électrogène CA sur un bateau relativement petit : conclusion
10.6.7. Le groupe électrogène de courant continu ou générateur CC
10.6.8. Rendement énergétique du groupe électrogène
10.6.9. L’électricité sur un bateau à moteur de 9 à 15 mètres ou un bateau au mouillage
10.7. Conclusion
10.7.1. La solution conventionnelle : un groupe 12 kW
10.7.2. Une meilleure solution : poids et volume réduits avec un groupe 6 kW et
PowerAssist, ou un groupe CC 5 kW

Caractéristiques


Puissance : 0 W

Dimensions : 0 x 0

Commande


Quantité :
Soit - m² de surface

Total : 0TTC
Deduisez jusqu'a 22 % de ce prix grâce aux subventions !



Résultat de la simulation

Vous n'avez pas replis les valeur de notre outil de simulation

Notre site vous propose un outil de simulation, pour calculer combien se panneau solaire peut vous rapporter. Il suffit de se rendre à la page d'accueil du site